Agdia Releases Rapid Isothermal Assay for Detection of Emerging Pathogen in Industrial Hemp

Agdia, Inc. (Elkhart, IN) is happy to announce the commercialization of a rapid, user-friendly, DNA-based assay, on their AmplifyRP® XRT platform, for the detection of Beet curly top virus.

Curly top disease affects numerous commercially important hosts, including common bean (Phaseolus vulgaris), cucumber (Cucumis sativus), industrial hemp (Cannabis sativa), pepper (Capsicum annuum), potato (Solanum tuberosum), spinach (Spinacia oleracea), squash and pumpkin (Cucurbita pepo), sugar and table beet (Beta vulgaris) and tomato (Solanum lycopersicum). This disease is caused by Beet curly top virus (BCTV), a Curtovirus (family Geminiviridae), existing as a complex of strains differentiated genotypically, causing symptomology on the hosts mentioned above. Additionally, strains of BCTV are known to infect more than 300 species of plants in no fewer than 44 families, many of which are asymptomatic, weedy hosts.

Symptomology of Beet curly top virus was first observed in the late 19th century in the western U.S. on sugar beets. It was, however, not recognized as being caused by a specific pathogen until 1915, when leafhopper transmission was proven, and viral etiology was proposed. Since then, BCTV has spread throughout North America where hosts are cultivated, including several states in the American West and Southwest, southwestern Canada and Mexico. Furthermore, BCTV has been identified in parts of South America and several countries in the Mediterranean basin. All strains of BCTV are considered pathogens of quarantine importance in Canada, Israel, Mexico and the European Union.

Beet curly top virus is transmitted efficiently by the beet leafhopper, Circulifer tenellus (Order Hemiptera), in a persistent circulative manner. The virus can be acquired within minutes of feeding, and insects are known to remain viruliferous for up to a month. Beet curly top virus is phloem-limited, and the leafhopper must feed on infected phloem to acquire and transmit the virus to healthy plants. Circulifer tenellus is the only known vector in North America; however, in Europe, C. opacipennis is also known to vector the virus. The robust dynamics of the host-virus-vector relationship facilitate epidemics in parts of the world where leafhopper populations are high. Furthermore, the movement of infected propagative materials can spread the virus across great distances. Mechanical transmission through infected plant sap has been accomplished under experimental conditions. Nevertheless, this scenario is not thought to contribute to the epidemiology of naturally occurring curly top infections. Seed transmission of BCTV is not known to occur in the host species listed above.

BCTV symptoms on tomato plants in outdoor cultivation
Figure 1: Beet curly top virus symptoms in outdoor tomato cultivation. Used with permission from Whitney Cranshaw, Colorado State University, Bugwood.org

Symptoms of curly top disease vary according to host and are typically more severe when plants are infected at earlier growth stages; many plants die before reaching maturity. Symptoms of curly top include stunted and distorted plant growth; leaf curling, crumpling, yellowing, vein swelling and distortion; and necrosis and hyperplasia of the phloem (figure 1). On beets, phloem tissue becomes necrotic, and exudate appears on the leaf surface. On tomato and pepper, fruit set is greatly diminished, and fruit that does form ripens prematurely. Furthermore, veins become purple.

Industrial hemp has reemerged as an important crop within several U.S. states, due to federal legalization and the demand for fiber, seed and cannabidiol. As production has increased, the list of disease organisms infecting this crop has grown to include several fungal, bacterial, viral and viroid pathogens. Beet curly top virus has been confirmed infecting industrial hemp and appears to be widespread on this crop throughout regions where vectors are present. There is a scarcity of research on this specific pathosystem; however, the understanding of the epidemiology of BCTV on cannabis is burgeoning, along with the crop. Symptoms of infection on industrial hemp include stunting leaf deformation and chlorosis (figure 2).

BCTV symptoms of leaf curling and chlorosis on cannabis plant
Figure 2: Beet curly top virus infection showing both yellowing and strong leaf curling in Cannabis spp. Used with permission from Whitney Cranshaw, Colorado State University, bugwood.org

Agdia’s new AmplifyRP® XRT assay for detection BCTV is based on recombinase polymerase amplification (RPA). This technology promotes the rapid amplification and detection of nucleic acid targets, DNA or RNA, while maintaining a single operating temperature of 39 – 42 °C. The AmplifyRP® XRT products achieve target sensitivity and specificity comparable to PCR, while having clear advantages over the lab-based technology. AmplifyRP® XRT products do not require a nucleic acid purification step; crude sample extracts are prepared using a simple extraction buffer and tested directly. This makes the testing process simple and saves the end user valuable time. Furthermore, this facilitates the implementation of this technology at remote locations with limited resources. When paired with Agdia’s AmpliFire® isothermal fluorometer (figure 3), the XRT system is a rapid, user-friendly tool that can be implemented in the field or the lab by personnel with limited experience in molecular diagnostics.

AmpliFire portable isothermal fluorometer with target and internal control curves on screen
Figure 3: AmpliFire portable isothermal fluorometer

Agdia states their assay was screened against a diverse collection of confirmed strains, including those infecting beets, industrial hemp, peppers and tomatoes, detecting all true positives. Furthermore, no cross-reactivity was observed with an extensive panel of viral and viroid pathogens, including Alfalfa mosaic virusCucumber mosaic virusHop latent viroidHop stunt viroidTobacco mosaic virusTobacco ringspot virusTomato brown rugose fruit virusTomato mosaic virusTomato ringspot virusTomato spotted wilt virus and Tomato yellow leaf curl virus. Sensitivity for this assay is greater than that observed with the published RT-qPCR assay and conventional RT-PCR assay to which it was compared. This product was developed to test leaf, stem and petiole tissue.

The introduction of this product brings Agdia’s catalog to 25 assays on the AmplifyRP® platform. High levels of market demand for field-deployable, plant pathogen detection products have driven this output, and Agdia maintains they will continue to expand their product offerings.

Agdia Now Accepting Hemp Samples for Pathogen Testing

Following decades of service to food crop and ornamental growers, Agdia’s in-house diagnostic laboratory is now offering its expansive disease testing program to the hemp market.

Deborah (Debi) Groth-Helms is the Director of Agdia’s Testing Services department. “We are excited to finally offer our comprehensive virus testing program to hemp growers and diagnosticians. For years we have worked with stock and seed producers in screening propagative tissues for the presence of key pathogens. Now we can help bolster the US hemp industry in their efforts to produce the healthiest plants possible.”

Agdia Testing Services offers multiple screening options and works with clients in customizing screens to best suit their needs. The basic Hemp Screen includes a panel of a dozen different tests for viruses, viroids, and other microorganisms.

According to Debi, “Information is being rapidly released on what causes disease in Cannabis. Having a big catalog of services already in place allows us to quickly respond to new reports. Experience working with closely related plant species helps us know what to monitor before an outbreak occurs.”

Included in the Hemp Screen are tests for Alfalfa mosaic virus (AMV), Cucumber mosaic virus (CMV), Hop latent viroid (HLVd), and many others. The Curto-Becurtovirus Group test listed in the screen detects all of the various virus species associated with Beet curly top disease. Additional tests are also available for less common or emerging pathogens. These highly sensitive molecular assays can be used to detect diseases such as witches’ broom (Phytoplasma Group PCR) and Lettuce chlorosis virus (Closteroviridae Group PCR).

Currently the laboratory is only accepting hemp tissues from US submitters that hold an active hemp license through the USDA, their state government, or tribal entity.  Information on hemp licensing and the 2018 Farm Bill can be found on the USDA’s website. The laboratory recommends shipping plant material with the United States Postal Service (USPS) along with a completed sample submission form.

Information on how to send samples can be found on the Agdia website. Questions regarding samples, customized screens, requests for quotes, and all other inquiries can be sent to info@agdia-emea.com

Agdia commercialise un kit rapide pour la détection du virus ToBRFV

Agdia, Inc. (Elkhart, IN) étoffe son offre permettant le diagnostic du virus Tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV) avec un test bandelette rapide (ImmunoStrip®). Ce test de détection est le troisième  développé par Agdia pour la détection du ToBRFV en complément du test ELISA et du kit moléculaire d’amplification isotherme.

Image de prévisualisation YouTube

Le Tomato brown rugose fruit virus fait partie de la famille des Tobamovirus qui cause de sérieuses pertes économiques au niveau de la culture des solanacées incluant Solanum lycopersicum (tomate) et Capsicum spp. (poivron). Ce virus cause des symptômes typiques liés aux Tobamovirus comme des mosaïques et des chloroses sur feuilles, des déformations et décolorations sur fruits, les rendant non  commercialisables.

Des contrôles phytosanitaires des semences, des plants et fruits de tomates et poivrons sont aujourd’hui développés par plusieurs pays à l’international afin de réduire ou éviter l’introduction de ce virus sur leurs territoires. Le Tomato brown rugose fruit virus est classé comme organisme de quarantaine par l’OEPP (Organisation Européenne et Mediterranéenne pour la Protection des Plantes).

L’ImmunoStrip® ToBRFV développé par Agdia a été validé sur tomate, poivron, et petunia et a été testé sur différents isolats provenant de plusieurs pays.

Les tests rapides se présentent sous la forme de bandelettes et permettent une détection en quelques minutes du virus directement sur échantillon broyé dans un sachet fourni dans le kit.

Pour plus d’informations: info@agdia-emea.com

UN TEST ADN RAPIDE POUR DÉTECTER XYLELLA FASTIDIOSA

La société Agdia-Emea lance la commercialisation d’un test détectant en moins de 30 minutes la bactérie Xylella fastidiosa, organisme de quarantaine nuisible pour de nombreuses cultures, qui se propage en Europe de manière inquiétante ces dernières années.

Commercialisé sous le nom d’AmplifyRP® XRT+, le kit d’analyse ADN d’Agdia-Emea détecte rapidement et facilement la bactérie Xylella fastidiosa (Xf) sur différentes cultures et sur site. Xylella fastidiosa est transmise et véhiculée par des insectes vecteurs. Elle s’attaque à un très large spectre de végétaux hôtes : vigne, olivier, agrumes, fruitiers à noyaux, caféiers, chêne, luzerne, laurier-rose, etc.  Elle est responsable d’infections graves qui peuvent décimer des cultures entières et causer d’énormes pertes financières aux producteurs.

Olivier contaminé par Xylella fastidiosa

Olivier contaminé par Xylella fastidiosa

Historiquement, la bactérie Xf représentait un danger sur le continent américain, mais depuis quelques années, elle fait son apparition dans plusieurs pays comme la France sur des cultures ornementales, l’Italie avec plus d’un million d’oliviers infectés et récemment l’Espagne. Classée danger sanitaire de catégorie 1, elle fait l’objet d’un plan de surveillance national renforcé depuis 2016 afin de limiter sa propagation.


Détecter Xyllela fastidiosa sur site en moins de 30 min pour mieux lutter contre ce risque majeur

Le kit AmplifyRP® XRT+ développé par Agdia peut aider à lutter contre cette bactérie par sa détection rapide en laboratoire, mais aussi sur site. Il repose sur une technique d’amplification isotherme d’ADN appliquée directement sur des extraits d’échantillons végétaux bruts à une température de fonctionnement unique de 39 °C. Le test est donc réalisable sur le terrain afin de raccourcir les délais d’analyses et prendre ainsi les mesures sanitaires nécessaires le plus rapidement possible. Cette technologie a prouvé sa fiabilité pour de nombreux tests actuellement disponibles sur le marché. Elle apporte le même niveau de sensibilité et de spécificité que les méthodes de laboratoire de type PCR. L’utilisation du kit AmplifyRP® XRT+  fournit un résultat en moins de 30 minutes, temps de préparation de l’échantillon compris.

Deux formats disponibles

Photo 1 A gauche : bloc chauffant pour l’amplification d’ADN. A droite : lecture sur bandelettes (gauche : test positif révélant la présence de la bactérie, droite : test négatif).

Photo 1
A gauche : bloc chauffant pour l’amplification d’ADN.
A droite : lecture sur bandelettes (gauche : test positif révélant la présence de la bactérie, droite : test négatif).

Agdia-Emea propose actuellement deux formats du kit AmplifyRP® XRT+. Pour le premier, le produit amplifié est inséré dans une chambre de détection (photo 1) qui permet une lecture simple du résultat, positif ou négatif, sur bandelettes tel un test de grossesse. Pour le second, l’utilisateur peut réaliser simultanément plusieurs tests grâce à un lecteur (photo 2) qui mesure le niveau de fluorescence de chaque extrait amplifié et détermine ainsi si celui-ci est positif ou négatif pour Xylella. Le lecteur est portable et alimenté par batterie. Quelle que soit la méthode, l’utilisation du kit ne requiert pas de compétences techniques particulières et le temps de réalisation du test complet est inférieur à 30 minutes.

Photo 2 Lecteur portable pour le test simultané de plusieurs échantillons (huit ici). Pour l'échantillon n°3, la courbe croissante au cours des 20 min de test révèle la présence de la bactérie.

Photo 2
Lecteur portable pour le test simultané de plusieurs échantillons (huit ici). Pour l’échantillon n°3, la courbe croissante au cours des 20 min de test révèle la présence de la bactérie.

L’objectif d’Agdia-Emea est de donner au plus grand nombre les moyens d’effectuer un test simple et fiable permettant une prise de décision rapide afin de renforcer la lutte contre ce pathogène responsable de ravages considérables sur plusieurs cultures.

Contactez nous pour obtenir plus d’informations sur le test :

Agdia-Emea

+33 (0) 1 60 78 81 64

info@agdia-emea.com

www.agdia-emea.com

Agdia-Emea sponsor du 13ème Symposium International Plant Virus Épidémiologie

Agdia-Emea a le plaisir de sponsoriser le 13ème Symposium International Plant Virus Épidémiologie, programmé du lundi 6 juin au vendredi 10 juin 2016 à  Avignon, France.

Ce colloque organisé par l’INRA et l’Université d’Avignon,  sera un forum pour discuter des dernières avancées dans les différents domaines de l’épidémiologie des virus de plantes. Il permettra aussi de stimuler les échanges entre les acteurs impliqués dans la recherche de méthodes de lutte intégrée durable pour gérer les maladies virales.

Pour plus d’informations et connaître le programme de ce symposium, cliquez ici:
logo-partenaire_inra_logo

Agdia Inc. obtient la certification ISO9001:2008 et l’accréditation ISO/IEC17025:2005

ChrysanthemeNous avons le plaisir de vous annoncer que notre société Agdia Inc. (Elkhart, Indiana) a reçu les certifications ISO 9001:2008 et ISO/IEC 17025.
Agdia Inc. a obtenu la certification ISO9001 :2008 via Smithers Quality Assessments. Cette certification assure à nos clients et partenaires notre aptitude à fournir régulièrement des produits conformes et certifie la qualité du système de management.
Agdia Inc. a également reçu l’accréditation ISO/IEC 17025 par Le Laboratory Accrediation Bureau (L-A-B) qui assure une organisation générale du laboratoire et uneorganisation spécifique liée aux méthodes d’essai et étalonnage. L’application de cette norme permet aux laboratoires d’apporter la preuve qu’ils ont défini et qu’ils gèrent un système d’organisation, qu’ils sont techniquement compétents et qu’ils sont capables de produire des résultats techniquement valides.
Cette accréditation englobe toutes les techniques utilisées par Agdia pour les tests de détection de pathogènes de plantes incluant l’ELISA, les bandelettes (ImmunoStrip®/ Flashkit®), PCR and PCR real time.
« Agdia a toujours mis un point d’honneur à fournir des produits et services de haute qualité depuis sa fondation en 1981. Comme nous nous agrandissons, nous devons évaluer notre management qualité et l’améliorer afin d’assurer que nous répondons efficacement aux exigences de nos clients et réglementaires » indique Baziel Vrient, Président d’Agdia Inc.

Nouveau test ELISA pour la détection du Vip3A sur maïs (MIR162)

Vip3A cornNous avons le plaisir de vous annoncer la commercialisation d’un nouveau test ELISA pour la détection de la protéine Vip3A exprimée dans la variété transgénique du maïs MIR162 développé par Syngenta. La protéine Vip3A permet de lutter contre une large variété de lépidoptères nuisibles.

Le test ELISA Vip3A a été spécifiquement développé et validé pour le contrôle qualité des lots de production que ce soit sur feuilles ou grains. Ce test peut être également utilisé pour les tests de lots en vrac avec une limite de détection d’une graine Vip3A sur 100 négatives (1%).

Le test ELISA Vip3A contient tous les réactifs nécessaires tels que les plaques précoatées, l’anticorps conjugué à l’enzyme, un contrôle positif, les tampons d’extraction et de lavage. Le test peut être réalisé en moins de 2 heures.

Le test Vip3A (code: PSP83500) est disponible à la vente dès aujourd’hui en complément d’autres tests OGM que vous pouvez retrouvez sur le lien suivant : Kits de détection OGM.

Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter :
Émail : info@agdia-emea.com

Téléphone : 01 60 78 81 64

Retour sur le séminaire diagnostic phytosanitaire 1-2 avril 2015, à Angers

Retrouvez ici les images du séminaire sur le diagnostic phytosanitaire qui s’est tenu les 1er et 2 avril 2015, à Angers dans le cadre du Réseau Mixte Technologique VegDiag, lié au RFSV (Reseau Français de la Santé Végétale). Formation sur les pratiques au travers d’ateliers et d’exposés.
Plus de cent stagiaires ont participé aux deux jours de formation. Il y a eu deux sessions en salle mais aussi deux ateliers de terrain et deux ateliers en laboratoire.
Agdia-Emea a tenu un stand afin de présenter ses différents outils pour la détection de pathogènes végétaux.

 

Détecter les Potyvirus en 30min grâce au Flashkit®

Nous avons le plaisir de vous annoncer la disponibilité d’un nouveau kit pour le diagnostic rapide des Potyvirus. Ces virus affectent fortement la production de différentes productions agricoles, allant de produits maraîchers aux cultures ornementales.

Les Potyvirus sont un genre de virus végétaux appartenant à la famille des Potyviridae qui peuvent infecter des centaines d’espèces de plantes différentes. De nombreux Potyvirus sont responsables de pertes économiques importantes. Le plus connu de ces virus est le PVY sur pomme de terre et autres solanées, qui est à l’origine du nom du groupe (Potato virus Y). Les autres virus importants du groupe sont, le LMV (Lettuce mosaic virus) responsable de dégâts sur les productions de laitues ; le WMV (Watermelon mosaic virus) qui impactent les rendements en melons et pastèques ou encore le PPV (Plum pox virus), causant la maladie de la Sharka sur arbres fruitiers. Les Potyvirus sont généralement transmis par les pucerons mais également pour certains d’entre eux par la semence. Les symptômes varient d’une plante hôte à une autre en fonction du Potyvirus.

Flashkit PotyvirusDans le but d’aider au contrôle de maladies causées par les Potyvirus, Agdia Inc. a créé un nouveau Flashkit®, permettant une détection rapide et simple. Ce test a été validé sur plus de 40 virus appartenant au groupe Potyvirus et peut être utilisé sur plus de 55 cultures agricoles différentes. Les validations en interne et externe ont permis de démontrer que cet outil atteint les mêmes performances que les tests ELISA utilisés en laboratoire.
Cet outil de détection fiable et rapide peut être pratiqué sur le terrain, ne nécessite pas de compétences particulières de l’utilisateur et apporte un résultat clair en moins de 30 minutes.
Agdia-Emea commercialise les Flashkits® Potyvirus par lots de 5 ou 25 unités.

ImmunoStrips est une marque déposée par Agdia Inc. Les ImmunoStrips sont commercialisés sous la marque Flashkit en EAMO.

Participez au séminaire “Diagnostic en santé des végétaux”

Nous participerons en tant qu’exposant au prochain séminaire de formation sur le “diagnostic en santé des végétaux : du terrain au laboratoire”, qui aura lieu les 1 et 2 avril 2015 à Angers.

Ce séminaire est organisé dans le cadre du Réseau Mixte Technologique Diagnostic en santé végétale (VEGDIAG) et du Réseau Français de la Santé Végétale (RFSV), et avec lesquels l’ANSES, le GEVES et VEGEPOLYS sont co-organisateurs.

“Ce séminaire se veut être une formation générique et pratique au diagnostic, de partage d’expériences, couvrant la majorité des espèces végétales cultivées et des organismes nuisibles aux plantes. Des ateliers seront animés par des experts appartenant à divers organismes de recherche, développement, instituts techniques, publics et privés. L’objectif est de mettre en relation les techniciens de terrains, observateurs, laboratoires et chercheurs, pour améliorer les connaissances, échanger et définir les besoins réciproques et de demain”, indique Caroline Bonneau
Chargée de Projets- Protection des Végétaux et Systèmes de Culture au sein de Vegepolys.

A cette occasion, les participants pourront sur notre stand tester les kits rapides de détection de pathogènes Flashkits® , découvrir la large gamme de kits ELISA que nous proposons pour différentes cultures ainsi que l’ AmplifyRP® , test moléculaire rapide.

Toutes les modalités d’inscription et programme à récupérer en cliquant sur le lien suivant : Séminaire Diagnostic Santé Végétaux

VEGEPOLYS

logo-ACTA

LOGOGEVESE&P

Logo_Anses

Album photos Fruit Logistica Berlin 2015

Nous partageons avec vous ce diaporama de quelques photos prises au cours du salon Fruit Logistica à Berlin (4-6 février 2015) où nous avons été invité par le pôle Végépolys sur le pavillon France afin de présenter nos tests Flashkits, ELISA et AmplifyRP pour la détection de pathogènes végétaux sur différentes cultures telles que les arbres à noyaux, les citrus, pommiers etc…).
L’équipe Agdia-Emea.

 

Agdia-Emea présent à Fruit Logistica 2015

fruit-logistica 2015

Nous avons le plaisir d’annoncer notre participation au Fruit Logistica 2015 qui se tiendra du 4 au 6 février à Berlin.

Nous exposerons nos innovations sur le stand du pôle de compétitivité Vegepolys n°E-08 Hall 22. Venez découvrir nos outils pour la détection des pathogènes végétaux.

Pour plus d’informations sur le salon Fruit Logistica: http://www.fruitlogistica.de/en/

 

Interview Agdia-Emea

Retrouver l’interview d’Agdia-Emea suite à l’obtention du prix Coup de Cœur pour son pitch concernant les kits de diagnostic agricole lors du 9ème Forum de l’International de l’Essonne organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Évry (http://www.essonne.cci.fr) le 26 novembre 2014.

Image de prévisualisation YouTube

Agdia-Emea remporte le trophée international CCI Essonne 2014

Le 26 novembre 2014, Agdia Biofords a reçu le prix Coup de cœur du jury, lors du 9ème Forum de l’International de l’Essonne organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Evry (http://www.essonne.cci.fr). Convaincu par le pitch de 2min30 de Salima Berkani, Responsable marketing et commercial international de la société: Image de prévisualisation YouTube

Trophée de l'international 2014 Agdia-Emea

Trophée de l’international 2014 Agdia-Emea

 

 

 

Détecter le Virus X de la Pomme de Terre (PVX) avec Flashkit®

Potato Nous avons le plaisir de vous annoncer la commercialisation d’un nouveau Flashkit® (ImmunoStrip®) permettant la détection du virus X de la Pomme de terre (PVX).

Le Flashkit® PVX (code : ISK10000) est un test rapide utilisable sur le terrain ou en laboratoire afin de tester les plants suspects. Ce test est spécifique du PVX et ne présente aucune réaction croisée avec d’autres pathogènes de la pomme de terre. Ce test PVX peut être utilisé en complément du Flashkit® PVY sur le même échantillon. Les Flashkits® viennent en support aux inspecteurs dans la certification des plants et aux producteurs qui souhaitent identifier rapidement les virus présents.

Les virus PVX et PVY de la Pomme terre sont connus comme étant responsables de forts dégâts au niveau de lajusqu’à la perte importante de rendement.

Nouveau !! Infographie Flashkit ®

Nouveau !! Infographie Flashkit®

Les Flashkits® Agdia-Emea ne nécessitent pas de compétences techniques ou équipements particuliers. Le test se réalise en 15 ou 30 minutes depuis la prise de l’échantillon jusqu’à la lecture des résultats. Ces tests rapides permettent ainsi de prendre au plus vite les décisions nécessaires.

N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir plus d’informations sur les Flashkit® PVX et nos autres tests disponibles sur Pomme de terre : info@agdia-emea.com

Flashkit pour la détection du maïs Vip3A (MIR162)

vip3A stripNous avons le plaisir de vous annoncer la commercialisation d’un nouveau test rapide Flashkit® (ImmunoStrip®) pour la détection de la protéine Vip3A exprimée dans la variété transgénique du maïs MIR162 développé par Syngenta. La protéine Vip3A permet de lutter  contre une large variété de lépidoptères nuisibles.

Le test bandelette Vip3A a été spécifiquement développé et validé pour le contrôle qualité des lots de production que ce soit sur feuilles ou grains. Ce test peut être également utilisé pour les tests de lots en vrac avec une limite de détection d’une graine Vip3A sur 500 négatives (0.2%). Tous les Flashkits OGM sont faciles à utiliser et permettent d’obtenir un résultat en 5 minutes.

Le test Vip3A (code: STX83500) est disponible à la vente dès aujourd’hui en complément d’autres tests OGM que vous pouvez retrouvez sur le lien suivant : Kits de détection OGM.

Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter :

Émail : info@agdia-emea.com

Téléphone : 01 60 78 81 64

Venez tester les Flashkit® au Salon de l’Horticulteur et des Chrysanthèmes

ChrysanthemeChers Chrysanthémistes et horticulteurs, venez tester les Flashkits® sur le stand de la station Rhône-Alpes-Auvergne durant le Salon de l’Horticulteur et des Chrysanthèmes qui se tiendra les 6 et 7 novembre 2014 à Viriat (site de l’association: http://sfcpostom.blogspot.fr/).

Le stand sera animé par le pôle horticole régional du RATHO (Astredhor) qui organisera entre autres une activité Clinique des Plantes durant laquelle des échantillons de plantes avec symptômes pourront être testés avec les Flashkits®. Ces kits bandelettes de détection rapide permettront d’identifier la présence de virus ou bactéries.

Retrouvez également Robert Rambon, Président de la Société Française des Chrysanthémistes dans l’émission Silence ça pousse de France 5 du 29 octobre 2014, à partir de la 32ème minutes. Monsieur Rambon parle du métier et de la large variétés des chrysanthèmes. Il donne également rendez-vous aux chrysanthémistes sur le site de la société Bresse productions pour le salon annuel ces 6 et 7 novembre prochains.

AmplifyRP: Test moléculaire rapide de détection du virus de la Sharka (PPV) en moins de 30 minutes

AmplifyRP Sharka virus

AmplifyRP Sharka virus

Le Plum Pox Virus (PPV) ou virus de la Sharka est un potyvirus transmissible par les pucerons qui peut causer une diminution importante des rendements et par conséquent des ventes de fruits à noyau (pêches, prunes, cerises, abricots, etc.). On peut le retrouver partout dans le monde, plus particulièrement en Europe et dans les régions méditerranéennes. La présence du PPV s’est également confirmée aux États-Unis et au Canada à la fin des années 1990 et au début des années 2000. En raison de la gravité de la maladie, ces deux pays lancent chaque année des programmes de dépistage et d’éradication à grande échelle.

A propos du test : L’AmplifyRP® Acceler8 pour la détection du PPV permet aux utilisateurs d’amplifier rapidement

Détection des pathogènes par analyse ADN / ARN en 30 minutes

Détection des pathogènes par analyse ADN / ARN en 30 minutes

l’ARN cible à température constante directement à partir d’un extrait brut de l’échantillon placé dans bloc chauffant portable. Le produit amplifié est ensuite inséré dans une chambre de détection qui permet une lecture simple des résultats  sur bandelettes: positif ou négatif (comme un test de grossesse). Le temps de réalisation du test complet est inférieur à 30 minutes, et ne requiert pas de compétences techniques particulières.

Le kit AmplifyRP® Acceler8 pour le PPV réagit avec le tampon d’extraction GEB4 ; Il s’agit du  même tampon d’extraction utilisé pour le kit ELISA PPV (Format de test approuvé par l’USDA) ainsi que pour l’utilisation des Flashkits® PPV. L’usage du même tampon d’extraction permet de faire une confirmation des résultats obtenus par test ELISA ou Flashkits® en réalisant un test moléculaire, à partir du même échantillon de plantes.

L’AmplifyRP® Acceler8 pour le PPV détecte toutes les souches du virus actuellement connues dans le monde entier telles que PPV-C, PPV-M, PPV-D, PPV-EA, PPV-Rec, PPV-W, PPV-T, PPV-CR et PPV-An.

Reference: Rapid diagnostic detection of plum pox virus in Prunus plants by isothermal AmplifyRP® using reverse transcription-recombinase polymerase amplification. 2014, Zhang S, Ravelonandro M, Russell P, McOwen N, Briard P, Bohannon S, Vrient A.

Comment diagnostiquer la Nécrose Létale du Maïs (MLND)?

La Nécrose Létale du Maïs (MLND) est une maladie causée par l’association de deux agents pathogènes qui sont le virus de la marbrure chlorotique du maïs (Maize Chlorotic Mottle Virus-MCMV) avec l’un des virus de la famille des potyvirus tels que la mosaïque de la canne à sucre (Surgarcane Mosaic Virus-SCMV), le virus de la mosaïque nanisant du maïs (Maize Dwarf Mosaic Virus-MDMV) ou encore le virus de la mosaïque striée du blé (Wheat Streak Mosaic Virus-WSMV).Corn MLND

Propagation : La maladie dévaste actuellement les cultures de maïs dans l’est de l’Afrique. Elle a été décrite pour la première fois au Kenya en 2012. Elle s’est maintenant répandue en Ouganda, Rwanda, Tanzanie et au Sud du Soudan. Les vecteurs de cette maladie sont des insectes : les thrips de maïs, les chrysomèles et les chrysomèles des racines du maïs.

Symptômes observés: Mort prématurée de la plante / Plantes mâles stériles / Décomposition de l’épi de maïs.

Impact : Le maïs étant la principale denrée de base en Afrique de l’Est, cette maladie est considérée comme une sérieuse menace pour la sécurité alimentaire. De plus, les plants de maïs infectés par la nécrose létale du maïs peuvent développer une infection secondaire de type fongique ce qui les rend impropres à la consommation.

Management : Les plantes malades doivent être immédiatement déracinées et brulées pour éviter et ralentir la propagation de la maladie. Les champs doivent être constamment contrôlés. Les semences doivent être testées avant semis. Enfin, il est recommandé d’utiliser des variétés résistantes ou tolérantes.

Les solutions diagnostics d’Agdia-Emea pour la détection de la Nécrose Létale du Maïs (MLND)

Test ELISA : Nous pouvons vous fournir les tests ELISA permettant de détecter les différents virus impliqués dans le développement de la maladie. Si vous ne possédez pas de laboratoires, nous pouvons vous former et vous aider à mettre en place les équipements et procédures nécessaires permettant de faire des tests ELISA. Nous pouvons également vous recommander des laboratoires situés dans votre région qui utilisent nos tests pour la détection du MLND.

Flashkit® MDMV : Si vous souhaitez tester vos plantes directement sur le terrain, vous pouvez utiliser notre test rapide appelé Flashkit® (Immunostrip®) qui permet la détection du Maize Dwarf Mosaic Virus (MDMV). Le test ne nécessite aucune compétence particulière et est vraiment très simple d’utilisation. Les résultats sont disponibles en 30 minutes seulement. Nous développons actuellement un test similaire capable de détecter la plupart des virus appartenant à la famille des Potyvirus.

Offre de service : Notre laboratoire de tests situé aux Etats-Unis vous propose également de tester  vos plants de maïs et vos semences, pour tous les virus pouvant causer la nécrose létale du maïs (MLND). Les quatre virus seront testés par ELISA et les potyvirus par PCR.

Pour obtenir plus de renseignements sur les tests pour le maïs, n’hésitez pas à nous contacter: info@agdia-emea.com   

 

Diaporama du salon GreenTech Amsterdam Juin 2014

Nous partageons avec vous ce diaporama de quelques photos prises au cours du salon GreenTech à Amsterdam du 10 au 12 juin 2014 où nous tenions un stand pour présenter nos dernières innovations Flashkits et autres tests ELISA et AmplifyRP. Nous avons eu le plaisir d’échanger avec nos clients et de nouveaux contacts venant de différentes régions du monde. Au plaisir de vous rencontrer à nouveau lors d’un prochain évènement. L’équipe Agdia-Emea.

AGDIA-EMEA COMMERCIALISE SON PREMIER TEST DE DIAGNOSTIC MOLECULAIRE RAPIDE DU VIRUS CAUSANT LA MALADIE DE LA « PETITE CERISE » LChV2

AgdiaAmplify RP acceler8-Biofords, société installée à Genopole, filiale de la société américaine Agdia Inc., annonce la disponibilité d’un
nouveau kit pour le diagnostic rapide du Little cherry virus 2. Ce virus du cerisier altère fortement la production de fruits, qui sont malformés, de petite taille et insipides. Le virus Little Cherry 2 (LChV2), responsable dela maladie de la Petite Cerise, est un virus à ARN qui touche tout type de cerisiers qu’ils soient fruitiers ou ornementaux. La maladie se transmet par greffage ou via les cochenilles, des insectes qui se nourrissent de la sève des végétaux. Les cerisiers atteints produisent des fruits plus pâles, plus petits et de qualité gustative médiocre, ce qui compromet la commercialisation des cerises.

Little Cherry

Dans le but de lutter contre cette maladie, Agdia Inc. a créé un nouveau test de détection du virus, rapide et simple d’utilisation. Ce test LChV2 repose sur la technologie AmplifyRPTM Acceler8 qui permet d’amplifier l’ARN du virus à température constante à partir
d’un échantillon de feuilles, sans nécessiter de compétences techniques particulières de la part de l’utilisateur. Le résultat est lu facilement sur une bandelette (tel un test de grossesse) au bout de 30 minutes seulement.

Le test a été validé sur de nombreuses souches du Little Cherry Virus 2 et ne réagit pas avec d’autres organismes pathogènes connus pour provoquer les mêmes symptômes, tels que le Little Cherry virus 1 ou le Western X Phytoplasma.
Agdia-Emea est la seule entreprise sur les secteurs de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient à fournir ce type de kit pour LChV2. « Le virus, en forte expansion au nord-ouest des Etats-Unis, est apparu cette année en Australie, mais sa présence n’est pas encore confirmée en Europe », précise Marcos Amato, gérant de la société, « notre test de détection rapide, en permettant de contrôler facilement les plants et les greffons aux frontières, pourra aider à éviter l’introduction du virus LChV2 dans les pays qui ne sont pas encore contaminés et à préserver ainsi les vergers de la maladie de la Petite cerise ».

Pour plus d’informations sur AmplifyRPTM Acceler8 LChV2 : https://www.agdia-emea.com/produits-services/amplifyrp

1ère photo: kit pour le test LChV2 d’Agdia-Emea.

2ème photo : à gauche, des cerises d’un arbre infecté par le LChV2 comparées à des cerises saines sur la droite. Référence : Mekuria et al., Journal of Virological Methods 205 (2014) 24–30.

Agdia-Emea lance la commercialisation de kits terrain pour la détection de la Sharka (PPV)

kitEvry (Essonne), le 20 février 2014.
Agdia-Emea, filiale génopolitaine de la société américaine Agdia Inc., annonce la disponibilité d’un nouveau Flashkits® permettant un rapide diagnostic sur le terrain du virus de la Sharka (PPV), qui provoque une maladie grave et incurable chez les arbres fruitiers à noyaux. Le virus de la Sharka ou Plum Pox Virus (PPV) est un potyvirus transmissible par les pucerons, qui peut causer une diminution
importante des rendements et par conséquent des ventes de fruits à noyau (pêches, prunes, cerises, abricots, etc.). Originaire de l’Europe de l’Est, le PPV s’est à présent étendu sur tout le continent européen. La présence de PPV s’est également confirmée aux États-Unis et au Canada à la fin des années 1990 et au début des années 2000. En raison de la gravité de la maladie, ces deux pays lancent chaque
année des programmes de dépistage et d’éradication à grande échelle. Dans ce cadre, plusieurs centaines de milliers d’échantillons sont testés par le laboratoire de service d’Agdia pour le compte du gouvernement fédéral et des différents états américains.
Fort de cette expérience, Agdia a décidé de transposer le test de laboratoire en test de terrain, en développant un nouveau produit de sa gamme Flashkit® pour déceler le virus de la Sharka. Ce kit de détection rapide de type bandelette dépiste toutes les souches du virus actuellement connues dans le monde entier telles que PPV-C, PPV-D, PPV-EA, PPV-M, PPV-Rec, PPV-W, PPV-T et PPV-CR. La performance de ce Flashkit® a été validée en collaboration avec les équipes de l’INRA de Bordeaux. Cet outil de détection fiable et rapide peut être pratiqué sur le terrain, ne nécessite pas de compétences particulières de l’utilisateur et apporte un résultat clair en moins de 20 minutes.
« Les propriétés de notre nouveau Flashkit® en font le parfait allié des producteurs, inspecteurs et conseillers agricoles, qui souhaitent contrôler de façon préventive la présence du virus de la Sharka ou diagnostiquer des symptômes douteux, et prendre, si besoin, les mesures appropriées à son éradication » note Salima Berkani, responsable marketing et commerce international d’Agdia-Emea.

Bienvenue sur notre nouveau site internet!

Bienvenue sur notre nouveau site internet!

Equipe d'Agdia-Emea


De gauche à droite: Corinne, Lucie, Marcos et Salima.

Nous espérons que vous apprécierez notre nouveau site internet qui permet une recherche plus facile des produits que nous vous proposons.

Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à nous contacter!

 

 

 

 

New Flashkit® for the detection of the Maize Dwarf Mosaic Virus

Release of the Maize Dwarf Mosaic Virus Flashkit®, an on-site tool to quickly detect the presence of MDMV in corn and other gramineous crops.

Maize dwarf mosaic virus is a potyvirus that naturally infects members of the Poaceae (grass) family, such as corn, sorghum and Johnson grass. It is transmitted by corn seed and by a broad range of aphids in a non-persistent manner. Visual symptoms include mosaic or mottle, commonly near the base of young leaves, which under hot weather may turn into chlorosis. Severe infection may induce stunting and poor seed.

The Flashkit® test is an ideal screening tool for field inspection, scouting and disease diagnosing in general. The test requires no equipment or expertise to run. Results are obtained in as little as a few minutes making them perfect for use in the field or greenhouse.

MDMV Flashkit® is specific to MDMV and does not cross-react with other pathogens that may infect gramineous, such as Barley stripe mosaic virus (BSMV), Barley yellow dwarf virus-PAV (BYDV-PAV), Cereal yellow dwarf virus-RPV (CYDV-RPV), Barley yellow dwarf virus-RMV (BYDV-RMV), Barley yellow dwarf virus-SGV (BYDV-SGV), Brome mosaic virus (BMV), Corn stunt spiroplasma (Css), Cucumber mosaic virus (CMV), High plains virus (HPV), Johnson grass mosaic virus (JgMV), Maize chlorotic mottle virus (MCMV), Maize mosaic virus (MMV), Maize stripe virus (MSpV), Maize white line mosaic virus (MWLMV), Pantoea stewartii (Pstew), Sugarcane mosaic virus (SCMV), Sugarcane mosaic virus (SCMV), Wheat spindle streak mosaic virus (WSSMV), Wheat streak mosaic virus (WSMV), Ustilago maydis (corn smut).

No host reactions were observed when testing healthy corn, Johnson grass or sorghum leaf tissue, and sorghum seeds.

Note: ImmunoStrips® is a registered trademark of Agdia Inc.. ImmunoStrips are trademarked and marketed in EMEA under the name Flashkit®.

Agdia announces diagnostic solutions for Soybean Vein Necrosis Virus (SVNV)

Agdia, Inc (Elkhart, IN), announced an offer of diagnostic testing for Soybean Vein Necrosis Virus (SVNV). SVNV is a Tospovirus that has been identified in several soybean growing states within the U.S. According to multiple online sources, it is not yet known if the pathogen has a significant impact on crop yields. Despite the uncertainties of its economic impact, stakeholders are keeping a close eye on the pathogen to gain a better understanding of what the future may bring.

Agdia has developed an Enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA) that detects the virus with a high degree of sensitivity and specificity. Until this year, Agdia had performed SVNV testing using a Tospovirus group PCR test which required subsequent sequencing analysis to confirm if positive samples were in fact SVNV. While this testing method was effective, it also came at a high cost and often took more than a week to obtain results.

Debi Groth-Helms, Agdia’s testing Laboratory Director says, “SVNV is a very hot topic right now. Last summer we had a substantial interest in testing for this pathogen by our customers who needed an affordable method of testing. We are very pleased that we were able to meet that demand this season with a test that will enable us to provide faster turnaround times for our customers at an affordable price point. This test will play a key role in survey work that is being conducted throughout soybean growing regions”.

Agdia’s Testing Services laboratory will begin accepting soybean samples for SVNV analysis immediately. ELISA results are usually available in two business days.

1 2  Scroll to top